Assurance 2 roues : que faire en cas de bris de glace ?

Publié le : 02 décembre 20213 mins de lecture

L’assurance bris de glace est très largement vulgarisée auprès des automobilistes. Cette garantie existe aussi pour les deux-roues, soit en étant incluse dans la formule d’assurance moto, soit en étant additionnée avec des garanties optionnelles. Les conducteurs de moto sont tout autant sensibilisés que les conducteurs automobiles à souscrire une assurance bris de glace. En effet, les parties vitrées sont plus sensibles sur un deux-roues.

Quelles démarches en cas de bris de glace ?

En souscrivant une assurance bris de glace, vous pouvez profiter d’une couverture en cas de dommages sur les éléments vitrés de votre moto. Si cela devait se produire, l’article L113-2-4 du Code des assurances vous oblige à déclarer le sinistre dans les 5 jours à votre assureur. Votre indemnisation peut prendre deux formes. Dans un premier cas, votre assureur peut mandater un partenaire et régler directement les réparations. Les franchises resteront à votre charge. Dans un second cas, votre assureur vous autorise à effectuer les réparations auprès du garagiste que vous choisirez. Il ne vous restera alors qu’à lui envoyer la facture pour être remboursé.

Qu’est-ce qui est couvert par l’assurance bris de glace ?

La garantie bris de glace n’est pas obligatoirement incluse dans les formules d’assurance mais elle est fortement recommandée. La moto ne possède peut-être pas de vitres latérales et de pare-brise mais elle est pourvue d’optiques indispensables pour votre visibilité. Une garantie bris de glace couvre tous ces éléments vitrés soient vos clignotants ainsi que leurs optiques et leur miroir, les optiques de phare et votre bulle. Notez cependant que le sinistre en lien avec un bris de glace doit exclusif et donc, ne doit impliquer aucun autre dommage sur la moto. À titre illustratif, si votre vitre est brisée en cas de vol, l’assurance bris de glace ne peut pas vous prendre en charge.

Quels impacts sur votre bonus-malus ?

De manière générale, une garantie bris de glace n’impacte pas le calcul de votre bonus-malus. Quand un dommage met en cause une tierce partie, cela peut avoir un effet sur la majoration de votre prime d’assurance ou sur votre coefficient de réduction. Néanmoins, il faut savoir que si en une année, plusieurs sinistres de type « bris de glace » ont été déclarés, votre assureur peut décider d’augmenter le tarif de votre cotisation. Il est même possible que votre contrat soit résilié. Il vous est donc conseillé de bien vous renseigner sur les conditions de votre assurance avant la souscription. Vous pouvez recourir à des comparateurs en ligne pour être sûr de choisir le meilleur contrat possible.

Plan du site